Source ID:524006; App Source:cedromItem

Les pétrolières à prix d'escompte

Les investisseurs pourraient faire le plein d'actions des pétrolières,... (PHOTO NORM BETTS, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO NORM BETTS, ARCHIVES BLOOMBERG

Paul Durivage
La Presse

Les investisseurs pourraient faire le plein d'actions des pétrolières, apparemment encore à prix d'escompte par rapport à la hausse du brut. Une consolation pour les automobilistes à qui il resterait des économies à investir.

Selon Greg Pardy, de RBC Marchés des capitaux, le cours des actions des grandes entreprises pétrolières intégrées canadiennes n'a généralement pas encore suivi la hausse du prix du brut. Leur valeur boursière moyenne repose sur une estimation de prix de seulement 97$US le baril de West Texas Intermediate (WTI), selon les calculs de l'analyste pétrolier.

Le WTI, également connu sous le nom de Texas Light Sweet, vaut plus de 101$US sur le New York Mercantile Exchange (bourse des matières premières). Son prix a augmenté de plus de 10% ces trois derniers mois, jusqu'à atteindre un sommet de 105$US jeudi de la semaine dernière.

Suivant l'analyse de Gref Pardy, la pétrolière Cenovus Energy, excroissance du groupe EnCana, est la plus sous-évaluée par les marchés, avec une équivalence de 80$US le baril. Husky Energy, qui a vu une solide remontée boursière avec la bonne marche du projet de production de gaz naturel Liwan, en mer de Chine méridionale, serait la plus surévaluée avec une valeur représentant 112$US pour chacun de ses barils de pétrole.

Flot de milliards

Les analystes s'attendent à voir un déversement de milliards alors que les grandes sociétés pétrolières canadiennes doivent bientôt dévoiler leurs résultats financiers pour le premier trimestre de l'année. La multinationale Suncor, de Calgary, doit ouvrir la vanne après la fermeture des marchés, lundi prochain, suivie par Cenovus, mercredi.

Ces grandes entreprises profitent d'une bonification de 36% du prix de leur brut, plus un gain de change de l'ordre de 9%, par rapport à la même période de l'année dernière. Les pétrolières du pays ont beau jeu de vendre en dollars américains le pétrole qu'elles paient, main-d'oeuvre et royautés, en dollars canadiens.

L'analyste Randy Ollenberger, de BMO Marchés des capitaux, prévoit une augmentation moyenne de 9% sur un an des profits des pétrolières intégrées Cenovus (-14%), Husky (+20%), Imperial Oil (+26%) et Suncor (+5%). Les faibles marges de raffinage contrecarrent partiellement les hausses de prix du carburant, alors que leur production n'a guère augmenté, note-t-il.

Les grands producteurs, qui ne font pas dans le raffinage et la distribution, profiteront davantage des prix élevés du pétrole sur les marchés internationaux. L'expert de la BMO prévoit une augmentation moyenne de l'ordre de 25% du flux d'encaisse des sociétés comme Canadian Oil Sands ou Talisman. La production moyenne de pétrole et gaz naturel du groupe a augmenté de 5% depuis un an.

-------------------

LA RECOMMANDATION

L'analyste Randy Ollenberger, de BMO Marchés des capitaux, s'attend à ce que les investisseurs portent leur attention sur les prix du pétrole brut après les faibles profits du quatrième trimestre de l'année dernière et devant les nouvelles options de transport qui se présenteront au prochain semestre. Ses titres favoris sont Crescent Point, Encana, Canadian Natural Resources, MEG Energy et Vermilion.

------------------

Les pétrolières et le prix du brut

COMPAGNIE / COURS / VALEUR / PAR / BARIL

Canadian Oil Sands / 24,30$ / 105$US

Canadian Natural / 44,91$ / 101$US

Cenovus Energy / 32,66$ / 80$US

EnCana / 25,54$ / 95$US

Husky Energy / 36,31$ / 112$US

Imperial Oil / 52,61$ / 101$US

Suncor Energy / 41,37$ / 95$US

Talisman Energy / 11,91$ / 90$US

Moyenne: 97$US

Prix courant: 101,44$US

Source: RBC Marchés des capitaux




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer