Être citée en bon exemple par le président des États-Unis n'est pas pour déplaire à une jeune société technologique qui fait ses débuts en Bourse.

Publié le 14 févr. 2013
Paul Durivage LA PRESSE

ExOne, un fabricant américain d'imprimantes 3D pour la fabrication de prototypes et de préséries, a bondi de 11% à l'ouverture de la Bourse électronique Nasdaq, hier. Il s'est replié en séance pour clôturer à 28,01$US, un gain de 51 cents sur la veille. Le titre a été introduit en Bourse à 18$ pièce il y a tout juste une semaine, à la suite d'un premier appel public à l'épargne. Il avait gagné 44% le jour même de son introduction à la cote.

> La suite sur le Blogue des marchés