La Bourse de New York a fini en nette hausse jeudi, dynamisée par le retour en Bourse du constructeur automobile General Motors et un regain d'optimisme sur la situation irlandaise: le Dow Jones a gagné 1,57% et le Nasdaq 1,55%.

Mis à jour le 18 nov. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon des chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a engrangé 173,55 points à 11 181,23 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 38,39 points à 2514,40 points.

 

L'indice élargi Standard & Poor's 500 de son côté a progressé de 1,54% (18,10 points) à 1196,69 points.

«On peut attribuer un peu de crédit à General Motors pour la hausse», a indiqué Scott Marcouiller, de Wells Fargo.

Le constructeur automobile, qui faisait son grand retour sur la cote moins d'un an et demi après sa sortie de faillite, a bondi de 3,61% à 34,19$ pour son premier jour.

«À la base, le marché était un peu sceptique sur ce qui allait se passer avec cette offre, mais tout s'est passé comme prévu», a noté Lindsey Piegza, de FTN Financial.

Le retour de General Motors envoyait deux messages positifs, a estimé de son côté Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management.

«Premièrement, que le marché des introductions en Bourse est bien vivant et en bonne santé. Deuxièmement, que l'État américain est en train de se débarrasser des positions prises ces deux dernières années, et cela donne espoir qu'il sorte non seulement du capital de GM, mais aussi des autres investissements effectués», a indiqué l'analyste.

L'autre facteur principal du rebond du marché était à chercher du côté de l'Europe. La perspective d'un accord imminent entre l'Irlande, l'Union européenne et le Fonds monétaire pour soutenir le secteur bancaire irlandais a rassuré les investisseurs, inquiet des problèmes aigus de dette publique dans la zone euro.

Le marché boursier a également profité de solides indicateurs économiques publiés aux États-Unis, en particulier un indice bien meilleur que prévu (22,5 en novembre contre 1,0 le mois précédent) sur l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie.

Le marché obligataire a reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans est monté à 2,902% contre 2,864% mercredi soir et celui du bon à 30 ans à 4,284% contre 4,280%.

À Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, jeudi, alors que l'espoir renaît en la capacité de l'Irlande de résoudre sa crise de la dette.

L'indice composé S&P/TSX a fait un bond de 212,18 points, à 12 870,01 points.

Les marchés avaient surtout reculé au cours de la dernière semaine en raison des craintes que l'Irlande tombe en déroute comme la Grèce en mai dernier.

Le cours de l'or a avancé de 1,41 $, à 81,85 $ US le baril, tandis que le dollar canadien a gagné 0,27 cent, pour terminer la journée à 97,9 cents US.

- Avec La Presse Canadienne