La Bourse de New York a achevé au point mort une séance volatile mardi, dominée par les incertitudes soulevées par le ralentissement de la reprise, qui auront pesé tout au long du mois d'août: le Dow Jones a gagné 0,05% et le Nasdaq a perdu 0,28%.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a pris 4,99 points à 10 014,72 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a cédé 5,94 points à 2114,03 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a progressé lui de 0,04% (0,41 point) à 1049,33 points.

L'indice phare a connu une journée extrêmement volatile, ne se hissant dans le vert qu'avec la prise en compte des tous derniers échanges après la cloche. Il avait dans l'après-midi clairement accusé le coup après la publication des minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed).

Selon ce document, les participants à cette rencontre trouvaient la croissance de la première économie mondiale «léthargique» début août. Et si leur décision d'adopter des mesures de soutien à l'économie a été prise de manière presque unanime, des divergences sont apparues sur la façon d'interpréter certaines statistiques.

«Malheureusement, en publiant ces minutes, la Fed ne semble pas certaine de ce qu'elle doit faire», a commenté Marc Pado, de Cantor Fitzgerald. Ses membres «discutent ouvertement des moyens de soutenir l'économie, cela a pour résultat une apparente confusion sur ce qu'il aurait fallu faire, et ce genre d'incertitude n'est pas bonne pour le marché».

«En plus de cela, c'est la fin d'un mois très mauvais, et ceux qui ont besoin de clore leurs comptes veulent se débarrasser des actions qui n'ont pas connu un bon mois, et elles sont nombreuses», a ajouté l'analyste.

Le Dow Jones a perdu 4,3% en août, sa plus mauvaise performance pour ce mois depuis 2001.

En début de séance, il avait réussi à monter après la publication d'indicateurs meilleurs que prévu aux États-Unis: hausse inattendue de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board (53,5 points) et hausse de 0,3% en juin des prix des logements, selon l'enquête Standard and Poor's/Case-Shiller.

Le marché obligataire est monté. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 2,477% contre 2,545% lundi soir, et celui du bon à 30 ans à 3,533% contre 3,602% la veille.

Faible hausse à Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé la séance de mardi en légère hausse, les gains du secteur minier ayant eu le dessus sur les pertes des titres énergétiques, amplifiées par un nouveau recul du cours du pétrole.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 18,31 points pour terminer la journée à 11 913,86 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a pris 2,46 points à 1499,63 points.

Les titres financiers ont cédé du terrain après que la Banque Scotia (TSX:BNS) eut affiché un bénéfice trimestriel en hausse de 14% par rapport à l'an dernier. Ses profits se sont cependant avérés inférieurs aux attentes des analystes.

Le secteur de l'énergie a chuté de 0,56%, le cours du pétrole brut ayant retraité de 2,78 $ US à 71,92 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Suncor Énergie [[|ticker sym='T.SU'|]] a rendu 61 cents à 32,31 $, tandis que celle de Canadian Natural Resources [[|ticker sym='T.CNQ'|]] a lâché 25 cents à 34,30 $.

Le dollar canadien a lâché 0,54 cent US à 93,76 cents US - son plus faible niveau pour les trois derniers mois - après la publication des plus récentes données sur la croissance économique au pays, laquelle a ralenti au rythme annualisé de deux% au deuxième trimestre. Elle avait crû de 5,8% au premier trimestre.

Le secteur torontois des métaux de base a avancé de 1,13%, malgré une baisse du cours du cuivre de six cents US à 3,37 $ US la livre. Le titre de Teck Resources [[|ticker sym='T.TCK.B'|]] a gagné 54 cents à 35,67 $, tandis que celui d'Equinox Minerals [[|ticker sym='T.EQN'|]] a grimpé de 17 cents à 4,76 $.

Les titres aurifères ont progressé, le cours du lingot d'or ayant notamment pris 11,10 $ US à 1250,30 $ US la livre. L'action de Goldcorp [[|ticker sym='T.G'|]] a pris 89 cents à 47,30 $ tandis que celle de Barrick Gold [[|ticker sym='T.ABX'|]] a gagné 74 cents à 49,95 $.

- Avec La Presse Canadienne