Le fournisseur mondial d'indices boursiers Standard & Poor's va lancer l'indice S&P/TSX 60 Charia.

André Simard
André Simard LA PRESSE

Ce nouvel indice procure aux investisseurs un portefeuille similaire au S&P/TSX 60, tout en respectant des critères précis de sélection en fonction de la loi islamique.

Selon Alka Banerjee, vice-présidente des services indiciels de S&P, l'indice va procurer de «nouvelles possibilités aux investisseurs musulmans qui veulent évaluer leurs investissements canadiens».

Pour se conformer à la loi islamique, le S&P/TSX 60 Charia exclut les actions de sociétés dont les activités sont liées à l'alcool, au divertissement, aux services financiers, aux produits du porc et au tabac.

C'est une firme du Koweit, Rating Intelligence Partners, qui est chargée de valider la conformité de l'indice islamque.

«Avec le lancement de cet indice, S&P possède maintenant des indices conformes à la loi islamique dans 52 marchés», précise Mme Banerjee.

Cette famille d'indices islamiques inclut le S&P 500 Shariah, le S&P Europe 350 Shariah et le S&P Japan 500 Shariah.

> Réagissez sur le blogue de Richard Dufour