La société biopharmaceutique montréalaise PnuVax et le fabricant ontarien de médicaments injectables à remplissage stérile Biolyse Pharma ont annoncé mercredi la signature d’un protocole d’entente pour la fabrication en série d’un vaccin contre la variole simienne.

Publié le 10 août
La Presse Canadienne

Les deux sociétés affirment disposer des synergies nécessaires pour produire des millions de doses au niveau national.

Le projet pourrait ajouter jusqu’à 50 employés à chaque entreprise.

La variole simienne est une maladie très contagieuse qui peut provoquer des lésions douloureuses. Environ un millier de cas ont été recensés au Canada jusqu’à présent.