(New York) La plateforme de courtage américaine Robinhood chutait à Wall Street jeudi après la publication de résultats décevants, montrant notamment qu’elle a perdu des utilisateurs actifs.

Publié le 27 janvier
Agence France-Presse

L’application, qui a popularisé le courtage sans commission et contribué à relancer l’intérêt des petits épargnants pour la Bourse, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 14 % au quatrième trimestre par rapport à la même période en 2020, à 363 millions de dollars, et de 89 % sur l’ensemble de l’année 2021, à 1,82 milliard.

Mais cette forte croissance, dopée par la ruée de petits investisseurs pendant la pandémie, semble ralentir.  

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels a certes progressé de 48 % au quatrième trimestre par rapport à la même période en 2020, mais il a baissé de 8 % par rapport au trimestre précédent.

Le revenu dégagé par utilisateur a, de son côté, reculé de 39 % par rapport au quatrième trimestre 2020, en raison notamment d’un moindre volume de transactions sur les options et actions, et a stagné par rapport au troisième trimestre.

Et le groupe prévoit pour le premier trimestre un chiffre d’affaires de moins de 340 millions de dollars, inférieur au trimestre précédent.

Le groupe a encaissé une perte nette de 423 millions de dollars au quatrième trimestre, et de 3,69 milliards sur l’année.  

L’action, qui a déjà énormément baissé depuis l’été dernier, reculait de plus de 10 % dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse.