Dans le but de permettre au tourisme d’affaires de reprendre son souffle, le gouvernement du Québec annonce la création d’un fonds de développement dans lequel il a investi une somme de 2,5 millions de dollars.

Publié le 6 déc. 2021
Nathaëlle Morissette
Nathaëlle Morissette La Presse

Donner un coup de main aux organisateurs, stimuler la demande pour la tenue d’évènements d’affaires au Québec et aider à faire face à l’augmentation des coûts causée par la pandémie comptent parmi les objectifs de ce fonds.

« Le tourisme d’affaires est un secteur très important pour l’économie québécoise, et notre gouvernement agit concrètement pour le soutenir dans sa relance et son retour à la croissance, a déclaré lundi la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, par voie de communiqué. Rappelons que c’est le plus lucratif des segments touristiques. En effet, un visiteur se déplaçant pour affaires dépense en moyenne deux fois plus qu’un touriste en voyage d’agrément. Je suis persuadée que le fonds lancé aujourd’hui aidera l’industrie à reconquérir ce marché, à convaincre les entreprises de tenir des congrès et des évènements chez nous, au Québec, et à faire rayonner l’expertise et le savoir-faire qui font la réputation d’excellence de notre destination. »