(Montréal) La firme d’ingénieurs WSP Global a affiché mardi un bénéfice en hausse de 33 % pour son troisième trimestre, alors que ses revenus ont progressé de 20 % par rapport à la même période l’an dernier.

La Presse Canadienne

La société montréalaise a attribué ces résultats à la croissance interne de tous ses segments et aux résultats favorables découlant de ses récentes acquisitions.

WSP a réalisé un profit attribuable aux actionnaires de 139,0 millions $, soit 1,18 $ par action, pour le trimestre clos le 25 septembre, ce qui se comparait à un bénéfice de 104,3 millions $, ou 92 cents par action, pour la même période l’an dernier.

Les revenus nets, qui excluent les coûts des sous-consultants et les coûts directs, se sont établis à 2,03 milliards au plus récent trimestre, alors qu’ils avaient été de 1,69 milliard au troisième trimestre de 2020.

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice ajusté de WSP a atteint 179,9 millions $, ou 1,53 $ par action, au plus récent trimestre, alors qu’il avait été de 131,7 millions $, ou 1,16 $ par action, un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté par action de 1,41 $ et à des revenus de 2,05 milliards, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

« Notre performance de 2021 à ce jour, combinée à un carnet de commandes sain et à des bases solides, prépare le terrain pour notre prochain cycle stratégique », a affirmé dans un communiqué le président et chef de la direction de WSP, Alexandre L’Heureux.

« Malgré le contexte actuel et les incertitudes qui y sont liées – que nous continuerons à gérer avec discipline – nous entrevoyons des opportunités majeures qui permettront à WSP de continuer à prospérer. »

WSP versera le 15 janvier un dividende de 37,5 cents par action aux actionnaires inscrits en date du 31 décembre.