(Calgary) Le Chemin de fer Canadien Pacifique espère conclure l’acquisition de Kansas City Southern (KCS) d’ici octobre ou novembre de l’année prochaine.

La Presse Canadienne

Le transporteur ferroviaire de Calgary a annoncé mercredi avoir conclu une entente pour l’acquisition de KCS en échange d’environ 31 milliards US. L’annonce est intervenue le jour même où la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) a annoncé qu’elle renonçait à acquérir le chemin de fer américain.

Les dirigeants de CP et de KCS ont présenté jeudi leur calendrier pour la fusion proposée, dans le cadre d’une conférence téléphonique avec des investisseurs. Ils disent que les deux sociétés feront voter leurs actionnaires sur la transaction en décembre.

L’accord doit également être approuvé par les autorités réglementaires aux États-Unis et au Mexique. Le CP a annoncé qu’il soumettrait sa demande de regroupement au Surface Transportation Board (STB) des États-Unis le mois prochain. Le processus d’examen pourrait prendre 10 mois ou plus.

Le CP a déjà obtenu l’autorisation d’utiliser une fiducie de vote pour réaliser la fusion, ce qui permettra aux actionnaires d’être payés pour leurs actions avant que l’examen réglementaire complet de la prise de contrôle ne soit terminé.

Le CP affirme que la fusion créera le premier réseau ferroviaire Canada-États-Unis-Mexique.