(New York) La banque d’affaires américaine Morgan Stanley a dévoilé jeudi de solides résultats au deuxième trimestre, profitant de la bonne santé des marchés financiers dans un contexte de réouverture des économies, et d’une activité de conseil au beau fixe.

Agence France-Presse

Son bénéfice net a atteint 3,5 milliards de dollars, en hausse de 10 % sur un an, après avoir enregistré un doublement au trimestre précédent.  

Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la référence pour les analystes, le bénéfice net atteint 1,85 dollar, supérieur aux attentes (1,65 dollar), mais un peu inférieur à celui de l’an dernier (1,96 dollar).

Le chiffre d’affaires s’est quant à lui établi à 14,8 milliards de dollars, supérieur là encore aux 13,96 milliards prédits par les analystes.

La banque a fait part de résultats solides, particulièrement dans ses activités de conseils en fusions et acquisitions et en introductions en Bourse, les deux segments affichant une croissance du chiffre d’affaires de 44 % et 22 %.

Sur le courtage d’actions, Morgan Stanley a vu ses revenus liés aux actions progresser de 8 % à 2,8 milliards de dollars, sur fond de hausse des marchés financiers.  

Les revenus issus du courtage de produits à taux fixe ont de leur côté fortement chuté de 45 % à 1,7 milliard de dollars, en raison d’une volatilité moindre que l’an dernier.

Dans la gestion de fortune qui représente une part importante de son activité, Morgan Stanley a affiché un chiffre d’affaires en hausse de 30 %. La banque a pu compter sur une progression de 36 % des commissions versées par les clients.

Fort de ces résultats, Morgan Stanley a décidé de doubler son dividende trimestriel à 70 cents par action et de développer son programme de rachat d’actions sur les douze prochains mois, le faisant culminer à 12 milliards de dollars.

En Bourse, le titre perdait toutefois 1,60 % dans les transactions précédant l’ouverture de Wall Street, une chute s’expliquant – comme pour plusieurs banques ayant déjà dévoilé leurs comptes trimestriels – par une très forte progression sur le titre ces derniers mois.