Après avoir sondé l’intérêt des investisseurs depuis le début du mois de juin, la direction de Lumenpulse se ravise et annule son projet de retour en Bourse.

Richard Dufour
Richard Dufour La Presse

L’entreprise de Longueuil spécialisée dans l’éclairage DEL de haute performance souhaitait récolter 125 millions grâce à ce retour à la Bourse de Toronto afin notamment de l’aider à rembourser sa dette.

Le prix initial des actions devait être fixé vendredi et le début des transactions était prévu au cours de la prochaine semaine.

Les banquiers de l’entreprise espéraient fixer le prix initial de l’action dans une fourchette de 15 $ à 17,50 $.

Il n’a pas été possible de parler au fondateur et PDG François-Xavier Souvay. La direction fait toutefois valoir des conditions « non optimales » pour expliquer sa décision et prévoit réexaminer sa stratégie de réinscription en Bourse lorsque les conditions du marché seront « moins volatiles », précise-t-on par communiqué.

Lumenpulse, qui se présente dorénavant sous le nom LMPG, voulait revenir à la Bourse afin d’appuyer sa stratégie d’acquisition visant à saisir les occasions dans son secteur, notamment des projets de « villes intelligentes », de bâtiments et d’infrastructure.

La taille du premier appel public à l’épargne souhaité était estimée à 300 millions en tenant compte du placement secondaire de 175 millions par certains actionnaires vendeurs.

Parallèlement au premier appel public à l’épargne, une filiale de Power Corporation avait convenu de vendre pour 225 millions de dollars d’actions de l’entreprise dans le cadre d’un placement privé.

Si le chiffre d’affaires est passé de 237 millions en 2018 à 314 millions en 2019 avant de reculer à 268 millions l’an passé avec la pandémie, une perte de 11 millions a été enregistrée en 2020.

Les arguments de vente

Pour susciter l’intérêt des investisseurs, la direction faisait notamment valoir la croissance de 31 %, à 53 millions, du bénéfice avant impôt, intérêt et amortissement ajusté pour l’exercice 2020. L’accent était aussi mis sur les flux de trésorerie d’exploitation de 42 millions en 2020. L’entreprise prévoyait même verser un dividende trimestriel et se présentait comme un consolidateur dans un marché « très fragmenté ».

La direction évoquait dans son prospectus des tendances de marché à long terme favorables soutenant la croissance de ses solutions d’éclairage à haut rendement pour des environnements commerciaux, institutionnels et urbains. L’entreprise soulignait aussi des dépenses d’infrastructure accrues, les occasions liées aux contrôles intelligents dans les constructions neuves et les rénovations, ainsi que l’essor attribuable aux initiatives de développement durable et de qualité de vie.

Un premier passage rapide

Fondée à Montréal en 2006, Lumenpulse avait inscrit ses actions à la Bourse de Toronto en 2014 en procédant à un premier appel public à l’épargne. Le passage en Bourse avait toutefois été de courte durée. La fermeture du capital a été réalisée trois ans plus tard, en 2017.

La transaction ayant conduit au retrait du marché boursier avait été organisée par Power Corporation et un groupe d’investisseurs mené par François-Xavier Souvay. Cette transaction avait valorisé Lumenpulse à 600 millions.

La fermeture du capital s’était réalisée alors que l’action de Lumenpulse se faisait malmener sur les marchés dans la foulée de la présentation de résultats décevants, et après que la direction de l’entreprise avait révisé à la baisse ses prévisions pour l’exercice 2017.

Lumenpulse compte environ 730 employés, dont près de 475 au Canada et environ 200 aux États-Unis. En plus du siège social de Longueuil, l’entreprise a des bureaux à Québec, à Vancouver, à Boston, en Italie et en Asie.

La technologie et les produits de Lumenpulse ont notamment été utilisés pour illuminer des projets comme ceux du pont Jacques-Cartier, du Musée d’art contemporain de Montréal, du Grand Théâtre de Québec, du stade BC Place à Vancouver, du Musée canadien pour les droits de la personne à Winnipeg, du pont Riverside à Toronto, et de l’hôtel de ville de Cincinnati.