(Montréal) La firme de services d’ingénierie WSP Global a affiché mercredi un profit net en hausse de 70 % pour son quatrième trimestre, qui s’est cependant révélé inférieur aux attentes des analystes.

La Presse Canadienne

La société montréalaise a réalisé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 68,9 millions, soit 61 cents par action, pour le trimestre clos le 31 décembre. En comparaison, elle avait enregistré un profit de 40,5 millions, ou 38 cents par action, pour la même période de l’exercice précédent.

Cette croissance du résultat net a essentiellement été attribuée à l’augmentation du résultat avant charges de financement nettes et impôt, ainsi qu’à la réduction des charges de financement nettes.

Après ajustements pour exclure certains éléments, le bénéfice de WSP a atteint 81,1 millions, ou 71 cents par action, ce qui se comparait à un résultat de 55,3 millions, ou 52 cents par action, pour le quatrième trimestre de 2019.

Les revenus nets des frais de sous-consultants et des coûts directs se sont chiffrés à 1,69 milliard, en baisse de 4,1 % par rapport à ceux de 1,76 milliard du même trimestre un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté par action de 83 cents, ainsi qu’à un chiffre d’affaires de 1,74 milliard, selon les prévisions recueillies par la firme de données financière Refinitiv.

WSP a indiqué que la valeur de son carnet de commandes s’élevait à 8,4 milliards à la fin du trimestre, ce qui représentait une hausse de 3,6 % par rapport à la même date un an plus tôt.

Dans ses perspectives, WSP a dit tabler sur un bénéfice avant impôts, intérêts et amortissement d’entre 1,22 milliard et 1,29 milliard pour son exercice 2021. Son chiffre d’affaires pour cette période devrait quant à lui s’établir entre 7,5 milliards et 8,0 milliards.

Par ailleurs, le conseil d’administration de l’entreprise a autorisé un dividende trimestriel de 37,5 cents par action, lequel sera versé autour du 15 avril aux actionnaires inscrits en date du 31 mars.