(Calgary) Shaw Communications a connu un solide début d’exercice malgré l’impact soutenu de la pandémie de COVID-19, a estimé son grand patron.

La Presse Canadienne

La stratégie du groupe de télécommunications consistant à « faire évoluer (ses) activités sans fil et à produire des résultats rentables pour (les activités filaires) a établi de nouveaux records pour ce trimestre », a fait valoir le chef de la direction, Brad Shaw.

« Les consommateurs adhèrent au lancement de Shaw Mobile et à la proposition de valeur de nos offres. La demande pour notre service sans fil groupé a largement dépassé nos attentes, ce qui a entraîné plus de 100 000 nouveaux clients sans fil au cours du trimestre », a-t-il affirmé mercredi.

Shaw a indiqué avoir absorbé une perte nette de 15 000 clients internet, puisque les clients choisissent de plus en plus un service internet plus rapide.

« Je suis convaincu que nos initiatives de regroupement offrent une excellente proposition de valeur pour les nouveaux clients et, avec le temps, stimuleront la croissance du nombre d’abonnés internet », a indiqué M. Shaw lors d’une conférence téléphonique.

« Mais je suis tout aussi satisfait des tendances et de l’amélioration de la rentabilité que nous avons constatées au début du regroupement de la mobilité avec nos clients filaires existants. »

Dans l’ensemble, Shaw Communications a affiché un bénéfice de 163  millions pour son premier trimestre, en hausse par rapport à celui de 162  millions de la même période un an plus tôt, malgré une baisse de ses revenus.

La société de câblodistribution et de communications sans fil a précisé que son bénéfice par action avait été de 31 cents pour le trimestre clos le 30 novembre, ce qui était inchangé par rapport à la même période l’année précédente.

Les revenus ont totalisé 1,37  milliard, en baisse par rapport à ceux de 1,38  milliard réalisés un an plus tôt.

Les résultats étaient conformes aux attentes des analystes, qui visaient un profit par action de 31 cents et des revenus de 1,38  milliard, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les activités filaires des consommateurs et des entreprises de Shaw ont généré des revenus de près de 1,06  milliard, en baisse par rapport à 1,07  milliard un an plus tôt.

Du côté des activités sans fil, les revenus se sont chiffrés à 317  millions, en baisse par rapport à ceux de 318  millions du même trimestre de l’exercice précédent. Les revenus des services sans fil ont grimpé, mais leur croissance a été plus que contrebalancée par une baisse des revenus d’équipement.

La base d’abonnés sans fil de Shaw a enregistré une croissance record, accueillant 101 000 nouveaux clients — soit 87 300 abonnés aux services postpayés et 13 700 abonnées aux services prépayés.