Nuvei a impressionné les marchés mercredi en dévoilant une performance trimestrielle éclipsant les prévisions des experts. En réaction, les investisseurs ont applaudi ce qui se veut les tout premiers résultats de l’entreprise montréalaise de technologies de paiements électroniques en tant que société publique.

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

Le titre a gagné 7 % mercredi dans la foulée de la performance financière des mois de juillet, août et septembre. Les actions de Nuvei sont inscrites à la Bourse de Toronto depuis le 17 septembre. La valeur boursière est en hausse d’environ 60 % depuis ce temps.

Les revenus du trimestre ont surpassé les attentes en atteignant 93,6 millions US, une progression de 32 % sur un an. Le trimestre s’est soldé par une perte nette de 77,9 millions US. Toutefois, un bénéfice d’exploitation ajusté de 41 millions US a été dégagé, un résultat supérieur au consensus des analystes.

L’analyste Paul Treiber, chez RBC, qualifie la performance de « solide ».

La direction de Nuvei n’a pas présenté de perspectives précises pour le trimestre de fin d’exercice actuellement en cours. La direction a simplement souligné que le « volume total enregistré depuis le début du quatrième trimestre demeure élevé, la croissance d’un exercice à l’autre étant en ligne avec celle observée au troisième trimestre ».

« Notre rendement témoigne de la force de notre technologie, de notre modèle d’affaires et de l’accent que nous plaçons sur les secteurs verticaux à forte croissance », commente le fondateur et grand patron, Philip Fayer.

PHOTO ARCHIVES NUVEI VIA LA PRESSE CANADIENNE

Philip Fayer

Le quatrième trimestre qui se terminera à la fin décembre est le premier trimestre complet durant lequel Nuvei exerce ses activités à titre de société publique. En conséquence, la direction prévient que des coûts supplémentaires liés au statut de société ouverte seront engagés pendant ce trimestre.

Nuvei a par ailleurs annoncé la semaine dernière la clôture de la plus importante acquisition de sa jeune histoire, celle de Smart2Pay. Cette transaction doit renforcer la présence de Nuvei dans les marchés à forte croissance, dont les jeux numériques, en plus de permettre également de proposer une solution de paiement alternative plus complète.

Neuf des treize analystes qui suivent officiellement les activités de Nuvei recommandent l’achat du titre.

Dans son rapport initial publié le mois dernier, Todd Coupland, de la CIBC, affirmait que Nuvei est un leader dans un marché en croissance.

La firme privée d’investissement Novacap et la Caisse de dépôt et placement du Québec sont les deux plus importants actionnaires institutionnels de Nuvei.