(Berlin) Le premier groupe aérien européen Lufthansa a de nouveau fait état mardi d’une lourde perte opérationnelle, de 1,26 milliard d’euros au troisième trimestre, en raison de la pandémie de COVID-19 qui continue de plomber le trafic mondial.

Agence France-Presse

La compagnie s’attend à ce que « le trafic aérien reste à un niveau faible dans les prochains mois », indique-t-elle dans un communiqué préliminaire de résultats.

Le groupe n’offrira jusqu’à fin 2020 qu’un « maximum de 25 % des vols » par rapport aux capacités de l’an dernier, en raison de la persistance de la crise sanitaire qui fait affecte durablement le secteur des voyages.

Lufthansa limite toutefois sa perte par rapport au deuxième trimestre (-1,5 milliard d’euros), notamment grâce à « une extension de la planification de vol pendant l’été » lié au court répit offert par les vacances, le ralentissement de la pandémie en Europe et la levée des restrictions.

Le groupe fait mieux que les prévisions des analystes cités par l’outil financier Factset, qui tablaient sur une perte de 1,4 milliard au troisième trimestre.

Mais la seconde vague épidémique en Europe plombe de nouveau le secteur.

« Les chiffres des réservations et de passagers baissent à nouveau avec la fin de la période de voyages » estivaux, avait noté le groupe en septembre.

Lufthansa assure cependant être en « capacité de faire face » aux sombres perspectives, grâce à « 10,1 milliards d’euros de liquidités ».

L’entreprise a bénéficié en juin d’un vaste plan de sauvetage de 9 milliards d’euros du gouvernement allemand, qui est entré à son capital à hauteur de 25 %.

Ce plan s’est accompagné de lourdes mesures d’économies.

Le groupe Lufthansa a indiqué en septembre qu’il comptait tailler encore au-delà des 22 000 suppressions de postes déjà annoncées au printemps.

La compagnie, qui perd actuellement 500 millions d’euros par mois, va également se séparer d’ici 2025 de 150 avions – sur une flotte totale de 763.

L’action du groupe gagnait 5,76 % sur le MDax des valeurs moyennes à la Bourse de Francfort à 10 h 09, suite à ces annonces.

Les résultats complets du groupe seront publiés le 5 novembre.