(Washington) Les groupes américains d’énergie Devon Energy et WPX Energy sont en pourparlers pour fusionner et pourraient trouver un accord dans les prochains jours, selon une information publiée samedi par le Wall Street Journal.

Agence France-Presse

L’accord créerait « une entité d’une valeur boursière d’environ 6 milliards de dollars US », selon le quotidien économique, qui précise que l’accord pourrait être conclu « dès cette semaine ».

« Les petites et moyennes entreprises pétrolières et gazières comme Devon et WPX ont réalisé de mauvais résultats (financiers) ces dernières années et font face à la pression des investisseurs », explique le Wall Street Journal.

Les producteurs de pétrole, notamment ceux spécialisés dans les hydrocarbures de schiste, sont fragilisés par la chute des prix et le ralentissement soudain de l’économie mondiale.

Le patron de Devon Energy faisait partie des dirigeants des grands groupes pétroliers américains qui avaient été reçus en avril par le président Donald Trump, alors que la crise économique provoquée par la COVID-19 les frappait de plein fouet.