Une pétition lancée par des membres de MEC qui s’opposent à sa vente au fonds privé d’investissement américain Kingswood a récolté jusqu’ici plus de 113 00 signatures, dont au moins 18 000 au Québec, a-t-on appris.

Marie-Eve Fournier Marie-Eve Fournier
La Presse

Les initiateurs de Save MEC – Sauvons MEC espèrent aussi recueillir assez d’appuis de membres pour forcer la tenue d’une assemblée générale extraordinaire de la coopérative.

Un « fonds de recours juridique » dont l’objectif est de reprendre le contrôle de la coopérative a également été créé. La campagne GoFundMe, lancée pour son financement, a recueilli plus de 72 000 $ alors que l’objectif était de 50 000 $.

« La Colombie-Britannique a un secteur de l’équipement et du vêtement de plein air important économiquement et reconnu mondialement. L’innovation et les investissements initiaux de MEC ont permis la croissance de l’industrie, avec des entreprises comme Arc’teryx, Mustang Survival et Lululemon », a fait valoir Kevin Harding, un porte-parole de la campagne (détails sur savemec.ca).