Miguel Martin a du pain sur la planche, lui qui a pris la direction d’Aurora Cannabis il y a quelques semaines seulement.

Tara Deschamps
La Presse Canadienne

Le producteur de cannabis établi à Edmonton a rapporté, mardi, des pertes de 3,3 milliards au terme de son année financière 2020. Un résultat plombé par des pertes de 1,86 milliard lors du seul quatrième trimestre.

Miguel Martin, nommé chef de la direction le 8 septembre, a reconnu que l’entreprise avait cédé sa place de leader dans le marché du cannabis au Canada.

Cette chute force le nouveau patron à redresser la barre immédiatement bien qu’Aurora ait déjà mis à pied des milliers d’employés cette année.

Miguel Martin entend restructurer Aurora derrière ses diverses marques comme San Rafael’ 71, Daily Special, CanniMed et Reliva ainsi qu’en mettant l’emphase sur des produits dérivés émergents.