(New York) La jeune entreprise américaine de substituts de viande Beyond Meat a annoncé mardi qu’elle allait produire ses steaks, saucisses et croquettes directement en Chine, où le groupe souhaite se développer.

Agence France-Presse

« La Chine est l’un des plus grands marchés au monde pour les produits à base de viande d’origine animale, et potentiellement pour la viande à base de plantes », a commenté le fondateur de la société Ethan Brown.

« Après plusieurs mois de discussions productives et collaboratives », le groupe a noué un partenariat avec la zone de développement économique et technologique de Jiaxing, près de Shanghai, pour y installer deux unités de fabrication, a-t-il détaillé.

La société californienne prévoit de commencer la production début 2021 dans ce pays, dont il souhaite faire un centre de production, de recherche et de développement majeur.

Les produits de Beyond Meat sont déjà commercialisés dans plus de 80 pays mais la jeune entreprise veut miser gros sur la Chine, la deuxième puissance économique mondiale. Elle y a fait ses premiers pas en avril via un partenariat avec Starbucks.

L’action de Beyond Meat montait de 5,7 % vers 10 h 50 à Wall Street.