(Toronto) Le Groupe Aecon a affiché vendredi une perte pour son deuxième trimestre, ses projets de construction ayant été ralentis par la pandémie de COVID-19 tandis que sa participation dans les activités de l’aéroport des Bermudes a été touchée par la suspension des vols.

La Presse canadienne

La firme de construction de Toronto a perdu 6,2 millions pour le trimestre qui a pris fin le 30 juin, ce qui se comparait à un bénéfice de 20,4 millions pour la même période l’an dernier.

La perte par action a atteint 10 cents, comparativement à un profit par action de 31 cents un an plus tôt.

Les revenus ont diminué de 10 % à 779,4 millions, par rapport à 867,3 millions l’an dernier.

Les analystes s’attendaient à voir Aecon perdre 11 cents par action et afficher un chiffre d’affaires de 693,5 millions, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Malgré tout, le carnet de commandes d’Aecon a atteint le niveau record de 7,25 milliards à la fin du trimestre, alors que sa valeur s’élevait à 6,75 milliards en date du 30 juin 2019.