(Calgary) Le Chemin de fer Canadien Pacifique s’attend à voir son bénéfice ajusté connaître une croissance en 2020, malgré la forte baisse de ses profits au deuxième trimestre.

La Presse canadienne

Le transporteur ferroviaire de Calgary a surpassé les attentes en affichant mercredi un bénéfice net de 635 millions, en baisse de 12,3 %, pour son plus récent trimestre.

Le bénéfice net s’est établi à 4,66 $ par action, en baisse par rapport à celui de 5,17 $ par action, ou 724 millions, de la même période l’an dernier.

Le bénéfice ajusté a atteint 553 millions, ou 4,07 $ par action, pour le trimestre clos le 30 juin, comparativement à celui de 602 millions, ou 4,30 $ par action, du deuxième trimestre de 2019.

Les revenus se sont chiffrés à 1,79 milliard, en baisse de 9,4 % par rapport à ceux de 1,98 milliard de la même période l’an dernier.

Les analystes s’attendaient à ce que le CP réalise un bénéfice ajusté de 3,78 $ par action, à partir de revenus de 1,76 milliard, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.