(Toronto) La chaîne d’ateliers de réparation et de revente de téléphones Mobile Klinik prévoit d’accélérer son expansion avec l’aide de son nouveau propriétaire, Telus, dans le but de devenir le plus grand nom de son secteur d’activités.

La Presse canadienne

Mobile Klinik compte actuellement 79 magasins d’entreprises et deux points de vente franchisés. Elle veut ajouter deux emplacements en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard, ce qui lui permettrait d’être présente dans toutes les provinces.

Le chef de la direction, Tim McGuire, estime que Mobile Klinik sera en mesure d’atteindre son objectif de 200 magasins au moins un an plus rapidement que prévu grâce au soutien de Telus, par rapport à la cible qu’elle s’était donnée en tant qu’entreprise indépendante.

Telus a acquis la chaîne de réparation privée ce mois-ci pour un montant non divulgué, mais Mobile Klinik prévoit de fonctionner comme une division indépendante, au service des clients de tous les fournisseurs de services sans fil.

Mobile Klinik est l’une des nombreuses chaînes de réparation externes que Telus a recommandées à ses clients dans le passé, mais certaines ont fermé ou ont été acquises plus tôt cette année.

Le président de l’équipe Solutions mobiles de Telus, Jim Senko, a fait valoir que l’acquisition de Mobile Klinik était logique puisque’elle permettrait aux points de vente de Telus et de Koodo de se concentrer sur les ventes.

Entreprises dans cette dépêche : (TSX : T)