Le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO) mettra fin à ses activités le 30 juin. Créée en 1987, cette organisation indépendante, partenaire du ministère de l’Économie et de l’Innovation, appuie les PME, les grandes entreprises et les services publiques dans leur innovation numérique. Les projets de développement et d’implantation se font avec la collaboration de chercheurs notamment. L’organisme est conséquemment une source de statistiques sur le monde technologique grâce aux enquêtes qu’il mène.

Isabelle Massé Isabelle Massé
La Presse

La Presse, qui n’a pu se faire confirmer la nouvelle de cessation des activités par l’organisme, a toutefois mis la main sur une communication signée par le PDG par intérim André Pouliot et envoyée à ses membres, partenaires et chercheurs : « Comme vous le savez peut-être, depuis 2019, Investissement Québec (IQ) a entrepris une transformation de son modèle d’intervention visant à favoriser l’attraction d’investissements étrangers, la diversification des exportations québécoises et l’accompagnement d’entreprises, devenant ainsi la principale porte d’entrée pour les entreprises qui souhaitent réaliser des projets d’investissement et de développement d’affaires, lit-on. C’est dans ce contexte que le Centre de recherche industriel du Québec (CRIQ) a déjà été intégré au IQ au début de 2020 et que certains mandats actuels de CEFRIO y seront graduellement transférés. »

Le 17 mars dernier, le CEFRIO publiait cependant sur son site que ses activités se poursuivait à distance malgré le confinement, et ce, en mode télétravail. « Sachez que nous sommes toujours disponibles pour vous assister dans la transformation numérique de vos organisations, mais par l’entremise des technologies de l’information qui, comme vous devez vous en douter, se veut une seconde nature pour notre organisation. Enfin, bien que nous soyons pertinemment conscients que vos activités puissent être compromises par la situation actuelle, soyez assurés que nos équipes sont en mesure de continuer à travailler pour bien vous servir. »