(Ottawa) La majorité des conseils d’administration d’entreprises canadiennes étaient entièrement composés d’hommes en 2016 et 2017, révèlent les résultats d’une enquête de Statistique Canada menée auprès de 10 000 entreprises.

La Presse canadienne

Selon l’examen réalisé par l’agence fédérale auprès de sociétés publiques, privées et gouvernementales, 61,2 % des conseils d’administration étaient dépourvus de femmes en 2017, contre 61,7 % en 2016.

Seulement 18,1 % des postes d’administrateur étaient occupés par des femmes en 2017, une légère augmentation par rapport à 17,8 % en 2016, a précisé mardi l’agence.

Le pourcentage de conseils d’administration ayant une seule administratrice est passé de 26,6 % en 2016 à environ 27,7 % un an plus tard.

Les conseils comptant plus d’une femme représentaient 11,1 % du groupe, contre de 11,7 % en 2016.

L’étude a également révélé que les sociétés opérant dans le secteur des services publics avaient la part la plus élevée de femmes siégeant à un conseil d’administration et que la représentation des femmes avait augmenté dans les conseils des entreprises de tous les secteurs, à l’exception de celui de la fabrication, où elle est restée stable.