Roots a surpassé les attentes à son quatrième trimestre, avec un chiffre d'affaires en hausse par rapport à l'année dernière et un bénéfice de 18,3 millions.

LA PRESSE CANADIENNE

Le détaillant de vêtements établi à Toronto a indiqué que ses ventes avaient totalisé 130,8 millions, alors qu'elles avaient été de 130,0 millions au quatrième trimestre de l'exercice précédent, qui comptait une semaine de plus.

En excluant cette semaine supplémentaire, Roots a calculé que ses revenus trimestriels avaient progressé de 3,1 %. Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont, elles aussi, avancé de 3,1 %.

« Au cours du trimestre, nous avons observé une croissance dans le groupe clé des produits pérennes et une réaction encourageante des consommateurs lors de l'introduction de nouveaux produits », a affirmé dans un communiqué le chef de la direction, Jim Gabel.

« En outre, nous avons tiré parti des travaux de rénovation des magasins, de notre capacité à soutenir des niveaux plus élevés d'activité de magasinage pendant les périodes de pointe des ventes et de notre capacité à surmonter les difficultés causées par la grève de Postes Canada. »

Le bénéfice du détaillant s'est établi à 43 cents par action pour le trimestre clos le 2 février, comparativement à celui de 20,9 millions, ou 50 cents par action, enregistré pour la même période un an plus tôt.

Sur une base ajustée, Roots a réalisé un bénéfice de 53 cents par action, en baisse par rapport à celui de 59 cents de l'année dernière.

Son bénéfice pour le trimestre terminé le 2 février s'est élevé à 43 cents par action, en baisse par rapport à 20,9 millions de dollars ou 50 cents par action au même trimestre de l'année précédente.

Sur une base ajustée, Roots affirme avoir gagné 53 cents par action, en baisse de 59 cents par action.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice par action de 50 cents pour le plus récent trimestre, à partir de revenus de 129 millions, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

M. Gabel a estimé que la société était en voie d'atteindre ses objectifs financiers pour 2019.

« Pour ajouter à nos revenus record de l'exercice 2018, nous exécuterons notre stratégie en insistant davantage sur notre marque et en introduisant des produits de transition plus saisonniers, tout en bénéficiant des investissements stratégiques que nous avons faits dans nos activités », a-t-il fait valoir.

Dans ses perspectives, Roots a dit s'attendre à un chiffre d'affaires d'entre 358 millions et 375 millions pour l'exercice 2019 et à un bénéfice net ajusté d'entre 20 millions et 24 millions.

Pour l'ensemble de son exercice, Roots a affiché un bénéfice de 11,4 millions, soit 27 cents par action, à partir de ventes de 329 millions. Cela se compare à un bénéfice de 17,5 millions, soit 41 cents par action, pour un chiffre d'affaires de 326,1 millions pour l'exercice précédent.

Sur une base ajustée, Roots a gagné 48 cents par action pour son exercice 2018, en baisse par rapport aux 69 cents par action de son exercice 2017.

Entreprise dans cette dépêche : (TSX : ROOT)