Quincaillerie Richelieu a affiché jeudi un bénéfice net attribuable aux actionnaires en baisse de 7,4 % pour son quatrième trimestre, malgré une croissance de 3,3 % de ses revenus.

Mis à jour le 24 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

L'importateur, distributeur et fabricant de quincaillerie spécialisée, installé à Montréal, a vu son bénéfice net s'établir à 18,5 millions pour le trimestre clos le 30 novembre. Le résultat par action s'est chiffré à 32 cents, comparativement à celui de 34 cents réalisé à la même période un an plus tôt.

Les revenus de Richelieu ont pour leur part grimpé à 258,5 millions, comparativement à un chiffre d'affaires de 250,2 millions pour la même période l'année précédente. La plus grande partie de cette croissance était attribuable aux acquisitions de l'entreprise, a-t-elle expliqué.

Les ventes réalisées sur le marché des fabricants, la plus importante source de revenus pour l'entreprise, ont avancé de 4,9 % pour atteindre 224,2 millions au plus récent trimestre. Celles attribuables au marché des détaillants ont reculé de 6,0 % à 34,3 millions.

Les ventes trimestrielles canadiennes de Richelieu sont restées essentiellement inchangées à 174,6 millions au quatrième trimestre, par rapport à l'an dernier. Aux États-Unis, les recettes ont cependant grimpé de 6,3 % à 64,1 millions US, une croissance qui était complètement attribuable aux acquisitions.

Pour l'ensemble de l'exercice, Richelieu a affiché un chiffre d'affaires de 1,0 milliard, en hausse de 6,6 % par rapport à celui de l'exercice 2017, tandis que son résultat net attribuable aux actionnaires a pris 0,1 % à 67,8 millions.

« Nous poursuivons notre stratégie de croissance en axant nos priorités sur la rentabilité des opérations, les synergies de ventes avec nos récentes acquisitions et la réalisation d'investissements stratégiques visant à accroître la valeur à long terme de la société », a affirmé le président et chef de la direction de Richelieu, Richard Lord, dans un communiqué.

M. Lord s'est par ailleurs réjoui du fait que le chiffre d'affaires de l'entreprise a atteint le cap du milliard de dollars l'année de son 50e anniversaire, soulignant du coup ses acquisitions, ses investissements dans le développement de marché, l'amélioration de ses installations et l'implantation de nouvelles technologies.

Par ailleurs, le conseil d'administration de Richelieu a donné son feu vert au versement d'un dividende trimestriel de 6,33 cents par action, ce qui représente une hausse de 5,4 % par rapport à celui de 6,00 cents versé au trimestre précédent. Le premier versement de ce nouveau dividende aura lieu le 21 février, auprès des actionnaires inscrits en date du 7 février.