(Detroit) Les négociations entre General Motors et le syndicat des travailleurs unis de l’automobile (UAW) ont fait un grand pas en avant mercredi, lorsque les comités ont terminé leur travail et transmis leurs dossiers aux négociateurs principaux.

Associated Press

Cette étape signale que les discussions achèvent. Les questions mineures sont essentiellement résolues, et quelques négociateurs des deux parties tenteront maintenant d’arriver à s’entendre sur les salaires, l’utilisation des travailleurs temporaires et d’autres dossiers plus litigieux.

Le vice-président des UAW, Terry Dittes, a souligné ce développement dans une lettre à ses membres. Il affirme que le syndicat a présenté un document à GM et attend une réponse.

La grève des quelque 49 000 employés du constructeur automobile en est à son dixième jour. Elle a forcé l’interruption des activités dans plus de 30 usines de GM à travers le pays.