(Montréal) DavidsTea a vu ses ventes reculer au cours de son dernier trimestre, malgré une augmentation des ventes de thé en ligne et dans les épiceries.

La Presse canadienne

L’entreprise de Montréal a annoncé mardi que les ventes de son premier trimestre s’établissaient à 44,3 millions, ce qui représente une baisse de 1,5 million ou de 3,3 % par rapport aux 45,8 millions engrangés au même trimestre de l’exercice précédent.

Le commerce électronique et les ventes de gros ont augmenté de 9,3 %, soit de 600 000 $.

Sa perte nette pour le trimestre terminé le 4 mai était d’environ 4 millions ou de 15 cents par action, comparativement à 1,2 million ou cinq cents par action au premier trimestre de 2018.

Le président et chef de la direction par intérim, Herschel Segal, a affirmé que l’entreprise était optimiste à l’idée que « ses initiatives en cours mèneront à une augmentation des ventes dans un proche avenir ».