Des Pingüinos, des Gansito et d’autres petits gâteaux fabriqués par le Groupe Bimbo dans ses installations au Mexique et aux États-Unis arriveront sur les tablettes des supermarchés cet été, en attendant que l’usine Vachon de Sainte-Marie, en Beauce, reprennent la production de Joe Louis et de ses autres produits.

Hélène Baril
La Presse

L’entreprise a annoncé hier que la boulangerie, qui avait cessé ses activités le 20 avril en raison des inondations, avait repris partiellement sa production.

« Nous avons rappelé 300 employés, soit plus que la moitié de notre effectif total de 500 personnes », a indiqué hier Marie-Ève Royer, vice-présidente, Ventes nationales, de Bimbo Canada.

Les produits Vachon commençant à se faire rares sur les tablettes des supermarchés, la multinationale fera venir ses meilleurs vendeurs de ses installations du Mexique et des États-Unis en attendant la reprise complète des activités.

Des étiquettes seront collées sur les emballages des Pingüinos et des Gansito pour les rendre conformes à la réglementation, notamment en matière de langue, a précisé Mme Royer.

Les produits qui seront importés sont fabriqués par Marinella, boulangerie du Mexique, et par Entenmann’s, aux États-Unis.