Le brasseur a confirmé jeudi en milieu d'après-midi le choix de Pomerleau-Alberici comme concepteur-constructeur de sa nouvelle usine de la région montréalaise. La nouvelle avait été publiée par La Presse jeudi matin.

Mis à jour le 2 août 2018
André Dubuc

« L'annonce d'aujourd'hui marque une étape déterminante dans la mise en oeuvre du plus important investissement de notre entreprise dans la province de Québec depuis sa fondation. Nous sommes particulièrement fiers de notre partenariat avec cette coentreprise qui possède les compétences et les aptitudes nécessaires pour gérer avec brio des projets de grande envergure », souligne le président et chef de la direction de Molson Coors Canada, Frederic Landmeters, qui, soit dit en passant, parle un excellent français. 

La brasserie sera située au 6145, route de l'aéroport, dans l'arrondissement Saint-Hubert, à Longueuil. 

Chez Molson, on se réjouit du choix de Pomerleau, un fleuron québécois, bien placé pour maximiser les retombées locales associées à ce type d'investissement. 

Pomerleau, de son côté, vit un temps béni. Le chiffre d'affaires annuel, qui était de 1,7 milliard en 2017, passera à 2,1 milliards cette année, signale Stéphanie Marcotte-Côté, chef communications du constructeur. Le carnet de commandes s'élève à 3,5 milliards, dans lequel une trentaine de projets sont situés dans la région de Montréal. 

« Nous sommes fiers d'avoir la chance de travailler sur un projet à la fois emblématique et historique pour Montréal », déclare Pierre Pomerleau, président et chef de la direction, dans le même communiqué. « Nous avons choisi le meilleur partenaire pour cette coentreprise puisque Alberici [d'Oakville en Ontario] possède des connaissances d'avant-garde dans le domaine de la construction de brasseries. »

Les prochaines semaines seront consacrées à l'achèvement du schéma d'aménagement de l'emplacement et à l'installation des infrastructures desservant le site. « Une cérémonie d'inauguration des travaux officielle donnera le coup d'envoi de la construction de notre nouvelle brasserie cet automne », annonce l'entreprise.

Au plus fort des travaux, 250 travailleurs seront à la manoeuvre. La superficie des planchers sera d'environ 2 millions de pieds carrés, et l'usine devrait être terminée d'ici 2021.