Source ID:; App Source:

Performance stable de Tim Hortons et Burger King

Les revenus trimestriels ont augmenté de 82,1 millions... (PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Les revenus trimestriels ont augmenté de 82,1 millions $ US pour atteindre le milliard de dollars. Les trois quarts de ses revenus sont générés par Tim Hortons.

PHOTO CHRIS YOUNG, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Oakville

Restaurant Brands International a vu son action reculer de près de 3 % mercredi, à la Bourse de Toronto, après que l'entreprise eut indiqué que les ventes des cafés Tim Hortons et des restaurants Burger King ouverts depuis au moins un an avaient été stables au plus récent trimestre.

L'action de RBI a perdu 2,33 $, soit 2,94 %, pour clôturer à 77,02 $ sur le parquet torontois. Elle affiche malgré tout une croissance d'environ 22 % par rapport à son cours de 63 $ de la fin de l'année dernière.

Les ventes des établissements comparables ont diminué d'environ 0,1 % chez les deux chaînes de restauration rapide, après ajustements pour tenir compte des fluctuations des devises.

«Je peux vous assurer que nous allons travailler très fort (...) pour améliorer la cadence de la croissance des ventes dans les trimestres à venir», a assuré le chef de la direction de Restaurant Brands, Daniel Schwartz, ajoutant que l'entreprise croyait avoir mis en place les bons éléments pour alimenter la croissance à long terme.

Tim Hortons, par exemple, a commencé mercredi à offrir des lattes fait de grains d'espresso de qualité supérieure fraîchement moulus dans presque tous ses établissements, et la société prévoit lancer une application pour téléphones pour ses deux bannières plus tard cette année.

Mais ces deux initiatives se sont heurtées à une certaine opposition. Certains franchisés de Tim Hortons se sont même regroupés dans une association pour dénoncer le prix des machines à lattes, qu'ils jugent trop élevé.

Selon le groupe, certains cafés Tim Hortons ne verront jamais de retour sur cet investissement, mais M. Schwartz a rejeté mercredi cet argument.

Le lancement de l'application était pour sa part prévu ce printemps, mais l'association de franchisés mécontents a menacé de demander une injonction pour empêcher son lancement à l'échelle nationale, en faisant valoir que l'application n'était pas prête.

La société poursuit les tests clientèle, et des versions bêta sont utilisées depuis décembre dans 25 Tim Hortons en Ontario.

Pour son trimestre clos le 31 mars, Restaurant Brands a obtenu des revenus en hausse de 9 %, ce qui s'est avéré supérieur aux attentes des analystes.

Le chiffre d'affaires de l'entreprise d'Oakville, en Ontario, a grimpé de 82,1 millions US à environ 1 milliard US - dont environ les trois quarts étaient attribuables à Tim Hortons. Le bénéfice ajusté a gagné 20 % pour atteindre 170,6 millions US, soit 36 cents US par action.

Le bénéfice ajusté était supérieur de 2 cents US aux attentes des analystes, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters. Les revenus étaient aussi meilleurs que ceux de 990,27 millions prévus par les analystes.

Le bénéfice net de RBI était pour sa part stable par rapport à l'an dernier, à 50,2 millions US, ou 21 cents US par action.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer