La société de médias numériques et de solutions de marketing Pages Jaune a affiché jeudi un bénéfice net de 5,9 millions pour son quatrième trimestre, ce qui se comparait à un bénéfice de 95,2 millions pour la même période un an plus tôt.

Mis à jour le 11 févr. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

L'entreprise montréalaise avait profité d'un gain fiscal de 84,8 millions au dernier trimestre de l'exercice précédent, ce qui explique le fort écart entre les deux périodes.

Le bénéfice par action de Pages Jaunes s'est chiffré à 22 cents au plus récent trimestre, close le 31 décembre, comparativement à celui de 3,53 $ par action de la même période un an plus tôt.

Les revenus trimestriels ont diminué de 3,2% pour atteindre 208,5 millions, en regard de ceux de à 215,3 millions du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les produits tirés des médias et solutions numériques se sont élevés à 129,2 millions au dernier trimestre, soit une croissance de 10,5% par rapport à l'année précédente. Les revenus tirés des médias imprimés ont diminué de 19,4% à 79,3 millions.

Pour l'ensemble de l'exercice 2015, le bénéfice net a atteint 61,1 millions, ou 2,29 $ par action. En comparaison, le bénéfice net avait été de 188,5 millions, ou 6,95 $ par action, lors de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires annuel a reculé de 5,4% en 2015, à 829,8 millions, par rapport à celui de 877,5 millions lors de l'exercice 2014.

«Nous sommes en bonne voie de stabiliser notre nombre de clients, une étape importante soutenue par l'accélération de l'acquisition de clients et un solide taux de renouvellement des clients», a fait valoir le président et chef de la direction de Pages Jaunes, Julien Billot, dans un communiqué.