Source ID:; App Source:

Alcoa a perdu plus que prévu en 2013

Le groupe enregistre un bénéfice net de 33... (Photo Bloomberg)

Agrandir

Le groupe enregistre un bénéfice net de 33 cents sur l'exercice écoulé.

Photo Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le géant américain de l'aluminium Alcoa a annoncé jeudi qu'il avait perdu 2,3 milliards de dollars en 2013, basculant dans le rouge en raison de ventes en baisse, de coûts supérieurs aux ventes et de lourds éléments exceptionnels.

En 2012, il avait dégagé un bénéfice de 191 millions de dollars.

Par action et hors éléments exceptionnels, le groupe enregistre un bénéfice net de 33 cents sur l'exercice écoulé, alors que les analystes misaient en moyenne sur 34 cents. Le chiffre d'affaires a reculé de 3% à 23,0 milliards de dollars.

Pour le seul quatrième trimestre, la perte atteint aussi 2,3 milliards de dollars, soit un bénéfice hors éléments exceptionnels de 4 cents par action, alors que les analystes tablaient sur 6 cents en moyenne.

Au quatrième trimestre 2012, le groupe avait engrangé 242 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires entre octobre et décembre a reculé de 5% à 5,59 milliards de dollars, meilleur qu'attendu. Le groupe fait valoir que les recettes ont pâti d'un recul de 7% des prix de l'aluminium sur la période.

Les comptes ont basculé dans le rouge lors des trois derniers trimestres de l'année à cause de 2,4 milliards de dollars de charges exceptionnelles dont 1,7 milliard de dollars de dépréciation d'actifs.

Les autres éléments exceptionnels comprennent notamment 243 millions de dollars que va verser le groupe pour mettre fin à des poursuites gouvernementales en liaison avec des accusations de corruption dans des contrats avec une usine de Barheïn, un accord à l'amiable annoncé jeudi matin. 46 millions de dollars de charges de restructuration seront également passées au titre d'une réduction des effectifs.

Elle a été décidée à la suite de l'évaluation annuelle des actifs incorporels du groupe, qui a abouti à une révision à la baisse de la valeur des activités de métaux primaires du groupe affectés par «des tendances négatives comme la baisse du prix des métaux, des marges opérationnelles réduites et des réductions plus importantes des prix», a commenté le groupe dans son communiqué.

Le PDG Klaus Kleinfeld s'est toutefois félicité d'une «solide performance opérationnelle au quatrième trimestre, menée par une rentabilité record des activités de raffinage» de métaux, alors que (Alcoa) accélère sa stratégie de développement des activités à valeur ajoutée et de réduction de la voilure dans les matières premières».

L'action chutait de 3,65% à 10,30 dollars lors des échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle.

Pour 2014, Alcoa fait valoir qu'il table sur une croissance mondiale de la demande d'aluminium de 7%, comme en 2013, tirée par l'aérospatiale et la construction, et malgré un déclin de la demande provenant des turbines à gaz.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Alcoa s'entend avec Québec

    Énergie et ressources

    Alcoa s'entend avec Québec

    L'aluminerie Alcoa a annoncé mardi qu'une nouvelle entente à long terme d'approvisionnement en électricité a été conclue avec Hydro-Québec. »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer