Boeing veut riposter à Bombardier

Le géant américain Boeing songe à créer une nouvelle variante de son célèbre... (PHOTO JASON REDMOND, ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO JASON REDMOND, ARCHIVES AFP

Sylvain Larocque
La Presse

Le géant américain Boeing songe à créer une nouvelle variante de son célèbre 737 pour mieux contrer la C Series de Bombardier, rapporte le Wall Street Journal.

Baptisé 737 MAX 7X à l'interne, l'avion permettrait de transporter environ 150 personnes réparties en deux classes et aurait une distance franchissable relativement grande. Il remplacerait le 737 MAX 7, dont la capacité typique est de 126 passagers. Celle du 737 MAX 8 est de 162 passagers alors que le modèle CS300 de Bombardier  peut accueillir de 130 à 150 personnes. Une variante de 160 à 180 sièges, le CS500, est à l'étude chez Bombardier.

La C Series fait beaucoup parler d'elle ces jours-ci aux États-Unis  en raison de la commande de 75 appareils que s'apprêterait à passer Delta Air Lines. Le 737 MAX est une version remotorisée du 737 qui a été lancée en 2011 et qui a reçu près de 3000 commandes jusqu'ici. Or, à peine 60 de ces commandes portent sur le 737 MAX7 - le transporteur canadien WestJet en détient 25.

Plus tôt cette année, Boeing a damé le pion à Bombardier en décrochant  auprès de United des commandes pour 65 avions d'ancienne génération, des 737-700 pouvant transporter de 128 à 140 personnes. Selon des sources de l'industrie, United ne paierait que 22 millions US par appareil, soit 75 % de moins que le prix courant.

Selon le quotidien financier de New York, un éventuel 737 MAX 7X  pourrait également être utilisé comme plateforme militaire et comme jet d'affaires à très grand rayon d'action.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer