Bombardier utilisera plus de consultants externes

Bombardier utilisait déjà des consultants à l'étranger, notamment... (PHOTO CHRISTINNE MUSCHI, archives REUTERS)

Agrandir

Bombardier utilisait déjà des consultants à l'étranger, notamment en Inde, pour certains projets, mais il y aura une augmentation du travail fait à l'étranger.

PHOTO CHRISTINNE MUSCHI, archives REUTERS

Richard Dufour

Les réductions de personnel chez Bombardier amènent l'entreprise à faire davantage appel à des consultants externes pour combler les besoins du département des technologies informatiques.

Ce département est un de ceux qui ont été touchés par la suppression de 1700 emplois, la majorité dans la région de Montréal, que l'entreprise a annoncée il y a deux semaines.

«Nous allons maintenir l'expertise informatique de base à l'interne dans le département. Certaines équipes sont restructurées. Le soutien informatique quotidien n'est pas touché», commente la porte-parole, Haley Dunne.

«Les portefeuilles de projets seront harmonisés avec nos budgets réduits, mais pour garder notre souplesse, nous allons faire appel à des consultants externes pour des projets spécifiques en technologies informatiques.»

Bombardier utilisait déjà des consultants à l'étranger, notamment en Inde, pour certains projets. Il y aura une augmentation du travail fait à l'étranger.

Le département informatique de Bombardier compte environ 800 employés dans le monde, ce qui inclut les employés en Europe et aux États-Unis. Mais la plupart des 800 employés sont regroupés dans les installations de Bombardier au Technoparc de l'arrondissement de Saint-Laurent.

Haley Dunne dit ne pas encore être en mesure de chiffrer le nombre d'employés visés par les coupes dans le département informatique parce que tous les employés concernés n'ont pas été informés.

Pour des raisons de concurrence, elle n'a pas voulu donner un exemple de projet spécifique où Bombardier fait appel à des consultants externes.

Au total, Bombardier compte environ 70 000 employés à plein temps dans ses installations aux quatre coins du monde. On dénombre sensiblement le même nombre d'employés dans chacune des deux grandes divisions (aéronautique et transport).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer