Jocelyne Champagne Racine, cliente de Sinorama, doit bientôt s'envoler pour la Chine avec un groupe de 24 personnes en provenance du Québec et de l'Ontario. La tournure des événements chez Sinorama l'inquiète au point où elle n'est vraiment plus sûre de vouloir partir à la date prévue. Sera- t-elle remboursée ? Les réponses du porte-parole de l'Office de la protection du consommateur (OPC), Charles Tanguay, et de Christian Bourque, associé chez PricewaterhouseCoopers (PwC), qui agit comme administrateur provisoire de Vacances Sinorama.

André Dubuc LA PRESSE

Que se passe-t-il avec les voyageurs qui sont actuellement à l'étranger ?

OPC La priorité de l'administrateur provisoire est de faire terminer le voyage des gens qui sont déjà en voyage et de faire voyager ceux dont le départ est imminent. Pour plus d'informations, les clients sont invités à contacter la représentante de l'administrateur provisoire PricewaterhouseCoopers, Martine Mainville, au 1 888 999-4965 ou par courriel à administration.provisoire@ca.pwc.com.

Est-ce que les voyageurs qui ne sont pas encore partis et qui ne veulent plus partir auront droit à un remboursement ?

PwC Nous nous assurerons que les services achetés avec Sinorama seront rendus. Dans l'éventualité où il sera impossible d'honorer certains achats, le client sera remboursé selon la procédure de remboursement de l'Office de la protection du consommateur à même le Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV).

OPC Si le voyage est payé, que tous les fournisseurs ont été payés et que rien ne s'oppose au voyage, c'est comme si Sinorama rend le service comme à l'habitude. L'administrateur provisoire, s'il est capable de rendre les services, va tenter de les rendre. Il faudra voir. Ce sera du cas par cas. Il est trop tôt pour le dire.

Si l'administration provisoire annule les voyages, les clients seront-ils remboursés au complet ? Si oui, d'où viendra l'argent ?

OPC Dans la mesure où la décision est prise par l'administrateur provisoire de ne pas faire voyager le client, il aura un remboursement qui sera intégral. On commence à prendre l'argent dans les avoirs de l'entreprise ; après ça, dans le cautionnement que fournit l'entreprise ; et après, dans le Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages, qui est garni de 155 millions.

Sait-on à ce moment-ci s'il manque d'argent dans les comptes en fidéicommis de Sinorama ?

OPC L'administration provisoire doit faire le tour de la situation financière de Sinorama et nous donnera l'heure juste parce que c'est une situation complexe. Son rapport ne sera pas nécessairement rendu public. Il est trop tôt pour le dire. Par contre, le montant des fonds puisés dans le FICAV sera public.