Source ID:388141; App Source:cedromItem

L'usine Fruits & Passion de Candiac fermera le 26 juillet

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

(Montréal) L'information concernant l'avenir des installations Fruits&Passion (F&P) à Candiac, sur la Rive-Sud, continue de sortir au compte-gouttes. 

Jeudi, on a appris que les 150 employés de la fabrication perdront leur emploi le 26 juillet.

En tout, 190 personnes se retrouvent au chômage après la vente du fabricant des produits parfumés pour la maison et le corps à la coréenne TheFaceShop.

L'information a été relayée à La Presse par le bureau du député caquiste de La Prairie, Stéphane Le Bouyonnec, qui a recueilli le témoignage de quatre employés de F&P sous le couvert de l'anonymat.

«Les employés ont signé une clause de confidentialité. C'est difficile d'obtenir de l'information», dit Geneviève Rousseau, attachée politique du député de La Prairie, où se trouve l'usine de F&P.

La Presse n'a pas pu faire confirmer cette information par SC Johnson au moment de mettre sous presse.

M. Le Bouyonnec a par ailleurs demandé à rencontrer l'acquéreur. En compagnie de représentants d'Investissement Québec, il se propose de lui exposer les avantages de maintenir la production à Candiac.

Plus tôt cette semaine, TheFaceShop, une chaîne de boutiques de produits pour la peau appartenant à LG Household and Health Care, a précisé à La Presse n'avoir acheté que la division Boutiques du Groupe F&P.

«La transaction n'inclut pas une usine de fabrication», a répondu par courriel TheFaceShop à nos questions adressées à Jong Won Lee, responsable des relations publiques.

Perte de 575 emplois en six ans

Des 190 personnes qui perdront leur emploi, 150 sont à la fabrication, 20 à l'administration et 20 à la manutention. Certains des travailleurs de la manutention resteront au travail jusqu'au 4 octobre, selon les renseignements obtenus par l'équipe du député.

Construites en 1999 et agrandies à deux reprises dans les années qui ont suivi, les installations de Fruits et Passion à Candiac donnaient du travail à 575 personnes au moment de la vente de la société à l'américaine SC Johnson, en 2008.

Ce nombre a progressivement baissé aux alentours de 200 par la suite.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer