Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a affirmé mardi qu'il espérait « des progrès significatifs » au cours des pourparlers commerciaux qui se tiennent avec la Chine à partir de mercredi à Washington.

Mis à jour le 29 janv. 2019
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Les problèmes importants sont l'accès au marché, s'assurer qu'il n'y a pas de coentreprises forcées, de transfert de technologie forcés et que nous disposions d'un mécanisme de contrôle de l'accord, quand il y aura accord », a déclaré M. Mnuchin sur Fox Business News.

« Je pense que nous allons faire des progrès significatifs sur ces questions cette semaine », alors qu'une délégation chinoise conduite par le vice-premier ministre Liu He doit engager des négociations avec l'administration américaine mercredi et jeudi.

Interrogé sur le cas du groupe de télécommunications Huawei, mis en cause par la justice américaine pour non-respect des sanctions contre l'Iran et vol de secrets industriels, M. Mnuchin a insisté sur le fait que cette procédure était indépendante des questions commerciales.

« Ce sont des questions séparées avec un traitement séparé », a affirmé le ministre des Finances de Donald Trump. « Le dossier Huawei est géré par le département de la justice, je n'ai rien à voir avec cela [...]. Ce ne sont pas des questions commerciales ».

« Les questions liées aux transferts forcés de technologies sont des questions commerciales, mais tout autre point concernant la violation de la loi ou de sanctions américaines relève du département de la justice », a-t-il répété.

À propos du « shutdown » du gouvernement qui a vu une fermeture partielle de l'administration pendant 35 jours, le secrétaire du Trésor a assuré que les remboursements de trop-perçus d'impôts, que les Américains déclarent de fin janvier à mi-avril, seraient versés « normalement ».