L'inflation a été légèrement revue à la hausse en octobre dans la zone euro à +0,1% sur un an, selon les chiffres rendus publics lundi par l'Office européen des statistiques Eurostat, lors de sa seconde estimation.

Publié le 16 nov. 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

En septembre, le taux d'inflation sur un an était de -0,1%. Il était stable en octobre, selon la première estimation.

Il s'agit d'une «bonne nouvelle minime pour la BCE», a estimé Howard Archer, de IHS Global Insight, alors que l'institut monétaire ne ménage pas sa peine pour relancer l'inflation, atone, et stimuler la croissance. La BCE n'exclut pas de faire plus pour l'économie de la zone euro. La prochaine réunion du conseil des gouverneurs le 3 décembre est très attendue.

Sans surprise, c'est la chute des prix de l'énergie en octobre (-8,5%) qui a pesé sur l'ensemble des prix dans la zone euro. La baisse était encore plus importante le mois précédent: -8,9%.

Parmi les autres composantes, l'alimentation, l'alcool et le tabac ont connu le taux annuel le plus élevé en octobre (+1,6%, comparé à +1,4% septembre), suivis par les services (+1,3%, comparé à +1,2%) et les biens industriels non énergétiques (+0,6%, comparé à +0,3%).

En octobre, des taux annuels négatifs ont été observés à Chypre (-1,8%), en Slovénie (-1,1%) et en Espagne (-0,9%). Les taux annuels les plus élevés ont quant à eux été enregistrés à Malte (1,6%), en Belgique (1,2%), en Autriche et au Portugal (0,7% chacun).