Source ID:160860; App Source:cedromItem

Un promoteur bien placé pour racheter le Children's

L'ancien Hôpital de Montréal pour enfants, près de... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'ancien Hôpital de Montréal pour enfants, près de la rue Atwater.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Le Centre de santé universitaire McGill a retenu l'offre d'achat du promoteur Luc Poirier pour l'achat de l'ancien Hôpital de Montréal pour enfants, près de la rue Atwater. Le site pourrait accueillir le futur stade de baseball majeur au centre-ville.

Le prix n'a pas été dévoilé. Avec le zonage en place, il est possible d'aménager 1,36 million de pieds carrés de plancher sur 25 étages, ce qui entraînerait un investissement frôlant le milliard de dollars. À défaut de stade, M. Poirier envisage de construire sur le terrain de 150 000 pieds carrés un projet multifonctionnel avec du commercial, du résidentiel et des bureaux qu'il envisage de réaliser dans un horizon de 5 à 12 ans.

«On a le site le plus gros à développer au centre-ville de Montréal, fait savoir le promoteur, enthousiaste. Le site est exceptionnel avec le métro en face et les vues sur le fleuve et la montagne. C'est un site à redévelopper de grande importance pour Montréal et ses citoyens. On va rencontrer tout le monde pour se faire une tête.» M. Poirier se donne deux ans pour définir son projet.

M. Poirier est connu du grand public pour avoir voulu faire du lotissement à grande échelle dans l'île Charron, à côté du parc provincial. Il avait acheté le terrain pour 6 millions en 2007, puis il l'a revendu au gouvernement 15 millions en 2011. Il s'est aussi fait connaître pour sa participation dans Occupation double en 2008. Il est le promoteur avec Philippe Kerube de la tour de condos Rubic, coin Amherst et René-Lévesque.

Toutes les options sont envisagées, y compris faire construire un éventuel stade de baseball de 36 000 places. «Il faut empiéter sur le parc [square Cabot] et sur la rue Tupper, mais on a pris le Fenway Park et on l'a intégré au site et ça fonctionne», assure le promoteur qui ne paraît jamais à court de projets, lui qui avait proposé de construire un tunnel privé entre la Rive-Sud et l'île de Montréal en 2012. Le baseball majeur a préféré ne pas commenter, a indiqué un porte-parole.

«À la suite du processus d'appel d'offres public, la compagnie Les Placements Luc Poirier a été retenue comme candidat pour acheter l'ancien Hôpital de Montréal pour enfants situé au 2300 rue Tupper. La Société québécoise des infrastructures (SQI) supervise le processus de disposition. Nous sommes maintenant dans la période de vérification diligente qui permettra de confirmer les paramètres de la transaction», laisse savoir le centre hospitalier par courriel.

La vente du Children's s'est fait sous forme d'appels d'offres publics pilotés par l'agence immobilière CBRE. M. Poirier s'est dit le premier surpris d'avoir gagné les enchères. «Je ne pensais pas l'avoir parce que la dernière offre publique à laquelle j'ai répondu, c'était le BIXI. J'avais offert exactement le prix auquel ça s'est vendu [4 millions], mais on ne m'a jamais appelé pour une deuxième ronde», dit M. Poirier.

Au lieu de dénoncer la situation sur toutes les tribunes, il a plutôt lancé son propre service de partage de vélos, qui s'appelle Bewegen. Il dessert la ville de Birmingham, en Alabama. Lui et ses deux partenaires, Procycle et Alain Ayotte, ont mis 30 millions dans le projet, soutient M. Poirier. Ils veulent atteindre 50 000 vélos en partage d'ici cinq ans.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer