Source ID:; App Source:

Novartis finalise la vente de ses parts dans la coentreprise avec GSK

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a finalisé la cession de ses parts dans... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Zurich

Le géant pharmaceutique suisse Novartis a finalisé la cession de ses parts dans la coentreprise avec son concurrent britannique GlaxoSmithKline (GSK) dans les médicaments sans ordonnance, a-t-il annoncé vendredi.

Comme convenu, le groupe suisse a vendu sa participation de 36,5% pour 13 milliards de dollars, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Fin mars, Novartis avait annoncé son désengagement de cette coentreprise créée en 2015 lors d'une grande remise à plat de ses activités.

Elle regroupe des médicaments sans ordonnance tels l'antidouleur au paracétamol Panadol, les produits d'hygiène buccale (dont le dentifrice Aquafresh) et pour la peau (dont le traitement contre l'herpès labial Zovirax).

La vente des parts dans cette coentreprise avec GSK marque la première grande transaction lancée par Vas Narasimhan, le nouveau patron de Novartis, qui a repris les commandes début février.

De nombreux analystes en avaient conclu que le nouveau patron était en train de constituer un trésor de guerre en vue de nouvelles acquisitions.

À peine deux semaines plus tard, Novartis avait annoncé le rachat de laboratoire américain AveXis, spécialisé dans la thérapie génique et les neurosciences, pour 8,7 milliards de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer