Source ID:; App Source:

É.-U.: les créations d'emplois bondissent, mais le chômage remonte

Ces bons chiffres reflètent aussi l'état du marché... (Photo Lucy Nicholson, archives Reuters)

Agrandir

Ces bons chiffres reflètent aussi l'état du marché du travail au début de l'été, période où de nombreux étudiants trouvent un emploi pour les vacances.

Photo Lucy Nicholson, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les créations d'emplois ont bondi en juin aux États-Unis, dépassant les attentes des analystes, même si le taux de chômage est un peu remonté, selon les chiffres du département du Travail vendredi.

L'économie américaine a créé 222 000 emplois le mois dernier, alors que les analystes s'attendaient à 173 000 nouvelles embauches.

Le taux de chômage, qui en mai avait atteint un plus bas en 16 ans, est remonté d'un dixième de point à 4,4%, à la faveur de nouveaux entrants sur le marché du travail. Les analystes prévoyaient qu'il reste à 4,3%.

Le ministère a en outre révisé en hausse de 14 000 le chiffre des créations d'emplois de mai qui s'établit à 152 000.

Le dynamisme des nouvelles embauches, près de six mois après l'élection de Donald Trump, devrait lever les doutes sur la santé de la reprise après des indicateurs mitigés ces dernières semaines.

Mais ces bons chiffres reflètent aussi l'état du marché du travail au début de l'été, période où de nombreux étudiants trouvent un emploi pour les vacances.

Malgré ces fortes créations de postes, le taux de chômage, qui fait l'objet d'une enquête statistique séparée, est remonté du fait d'une nouvelle arrivée de quelque 360 000 personnes à la recherche d'un emploi.

Le taux de participation à l'emploi a ainsi augmenté d'un dixième de point à 62,8%, ce qui est une bonne nouvelle pour l'économie et un signe de confiance dans la possibilité de trouver un emploi.

Moins bonne nouvelle en revanche, l'augmentation des rémunérations reste faible, le salaire horaire moyen n'augmentant que de 4 cents à 26,25 dollars. Cela représente à peine 0,2% sur le mois et 2,5% sur l'année, guère au-dessus de l'inflation (1,9% sur un an, selon l'indice CPI).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer