L'économie américaine a progressé à un taux annuel de 2,4% durant le trimestre d'octobre à décembre, soit un rythme beaucoup plus lent qu'on l'avait d'abord cru, qui reflète des dépenses de consommation inférieures aux attentes.

ASSOCIATED PRESS

Le mauvais temps hivernal devrait ralentir la croissance davantage durant le trimestre en cours, mais les économistes croient que la croissance reprendra de la vigueur à mesure que la neige fondra.

Le département américain du Commerce a indiqué vendredi que la révision à la baisse de la croissance du quatrième trimestre - elle avait tout d'abord été estimée à 3,2% -, tenait avant tout aux dépenses de consommation, également revues à la baisse. On estime maintenant que ces dépenses ont progressé à un taux de 2,6%, contre 3,3% auparavant, ce qui demeure leur meilleure performance en près de deux ans.

Sur l'ensemble de 2013, l'économie américaine a enregistré une croissance sans éclat de 1,9%. Les analystes s'attendent cependant à ce qu'elle progresse à un rythme plus élevé cette année, possiblement de 3%.