Le président américain Barack Obama présentera mercredi un plan destiné à enrayer les saisies immobilières, lors d'un déplacement dans l'Arizona , a annoncé vendredi son porte-parole, Robert Gibbs.

Mis à jour le 13 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

Mardi, le secrétaire au Trésor Tim Geithner a annoncé que l'État américain consacrerait 50 milliards de dollars US pour favoriser la renégociation de prêts immobiliers que leurs détenteurs n'arrivent pas à rembourser, afin de leur permettre de conserver leur logement.La crise du crédit immobilier aux États-Unis, qui a éclaté à l'été 2007, est à l'origine de la crise financière qui s'est accélérée en septembre dernier.

Le nombre de procédures de saisie immobilière a reculé de 10% en janvier par rapport à décembre, mais reste encore supérieur de 18% à celui de janvier 2008, a indiqué jeudi le cabinet spécialisé RealtyTrac.