Source ID:; App Source:

Le pétrole finit sans tendance

Les cours du pétrole ont fini sans réelle tendance mardi, les investisseurs... (PHOTO KAREN BLEIER, ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO KAREN BLEIER, ARCHIVES AFP

Agence France-Presse
New York

Les cours du pétrole ont fini sans réelle tendance mardi, les investisseurs prenant du recul au lendemain d'une nette hausse à la suite d'un accord sur l'offre entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et d'autres pays.

Le cours du baril de «light sweet crude» (WTI), référence américaine du brut, a gagné 15 cents à 52,98 dollars sur le contrat pour livraison en janvier au New York Mercantile Exchange (NYMEX).

«Les marchés du pétrole sont en train de se rééquilibrer après une (séance) agitée lundi», a résumé dans une note Tim Evans, de Citi.

Les cours avaient nettement monté à la suite de l'annonce d'un accord entre l'OPEP et 11 autres pays, en premier lieu la Russie, afin que ces derniers réduisent leur production de quelque 550 000 barils (bj), le cartel ayant lui déjà décidé fin novembre d'abaisser la sienne de 1,2 million de bj.

«On a maintenant intégré l'essentiel de la dynamique qui avait suivi l'accord de ce week-end», a avancé James Williams, de WTRG Economics. «Tout le monde se met maintenant à réfléchir au niveau réel auquel la production va être réduite, ce qui reste incertain».

Même si ces deux accords successifs ont contribué à massivement relancé les cours, les observateurs restent prudents sur la bonne volonté des différents acteurs à fragiliser ainsi leurs parts de marché, notamment au cas où les prix ne devaient pas revenir sur leur récente embellie.

Pour l'heure, les cours ont «connu une telle hausse que les investisseurs attendent désormais de nouvelles informations sur la production et les réserves avant de donner une direction franche au marché», a expliqué Mike Lynch, de Strategic Energy & Economic Research.

À ce titre, les investisseurs vont prendre connaissance mercredi des chiffres hebdomadaires sur l'offre américaine, publiés par le département de l'Énergie (DoE).

Quoi qu'il en soit, «la période s'annonce instable pour un moment» sur le marché du pétrole, a conclu M. Lynch.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer