La division aluminium de Rio Tinto investit 36,6 millions dans son usine de Laterrière au Saguenay dans le but d'en augmenter la production de 15 000 tonnes par année.

Publié le 27 avr. 2016
Hélène Baril LA PRESSE

La décision annoncée mercredi est la conclusion d'une étude faisabilité de 2,1 millions entreprise en octobre 2015.

Le projet prévoit la construction d'un nouveau bâtiment adjacent aux salles de cuves qui faciliter les opérations d'électrolyse et qui permettra de produire plus.

Les travaux commenceront ce printemps et devraient se poursuivre jusqu'en 2017.

Rio Tinto a regroupé ses cinq usines du Saguenay en une seule unité administrative qui s'appelle Aluminerie du Saguenay-Lac-St-Jean et dont la production annuelle est de 1,3 million de tonnes.