Source ID:; App Source:

L'or et l'argent s'effondrent à leurs niveaux de 2010

L'or dégringole depuis mercredi, jour où la Fed... (Photo Yuya Shino, Reuters)

Agrandir

L'or dégringole depuis mercredi, jour où la Fed a annoncé la fin de son programme de rachats d'actifs et a laissé entendre qu'elle pourrait resserrer ses taux plus rapidement que prévu si les progrès de l'inflation et de l'emploi s'accéléraient aux États-Unis.

Photo Yuya Shino, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jessica BERTHEREAU
Agence France-Presse
Londres

L'or et l'argent ont chuté vendredi à des niveaux inconnus depuis 2010, les investisseurs délaissant ces métaux précieux devenus plus coûteux avec la hausse du dollar et moins utiles comme valeur refuge face à la progression des marchés d'actions.

«Pour un certain nombre de raisons, les prix des métaux précieux sont sous sévère pression (vendredi). Les chiffres étonnement robustes de la croissance américaine (jeudi) ont confirmé les perspectives plus optimistes de la Fed (Réserve fédérale américaine) et indirectement sapé la demande pour l'or comme valeur refuge», ont expliqué les analystes de Commerzbank.

«Avec le dollar et les marchés d'actions en progression, les investisseurs ont du mal à garder une valeur refuge telle que l'or, un actif qui non seulement coûte de l'argent à stocker, mais aussi ne donne aucun intérêt ou dividende», a abondé Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.com.

L'or dégringole ainsi depuis mercredi, jour où la Fed a annoncé la fin de son programme de rachats d'actifs et a laissé entendre qu'elle pourrait resserrer ses taux plus rapidement que prévu si les progrès de l'inflation et de l'emploi s'accéléraient aux États-Unis.

De plus, «l'augmentation massive des rachats d'actifs de la banque centrale japonaise a renforcé l'appréciation du dollar, mettant donc la pression sur l'or», a-t-on poursuivi chez Commerzbank.

La forte hausse du dollar (qui évoluait vendredi à des niveaux inconnus depuis août 2012 face à l'euro et décembre 2007 face au yen) pénalise les matières premières libellées dans la devise américaine, en les rendant plus chères pour les investisseurs munis d'autres monnaies.

L'or est ainsi tombé vendredi à son plus bas niveau depuis fin juillet 2010, à 1161,16 dollars l'once.

L'argent, considéré comme une alternative bon marché à l'or, a lui aussi fortement chuté, tombant vendredi à 15,76 dollars l'once, un minimum depuis février 2010.

Les métaux platinoïdes ont également été entraînés par l'or, notamment le platine, qui a marqué vendredi un plus bas depuis début octobre (à 1220,55 dollars l'once).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer