«J'ai 35 ans et j'ai été copropriétaire et directrice générale d'un restaurant pendant huit ans. J'ai ensuite travaillé deux ans et demi comme directrice d'une résidence pour personnes âgées avant d'accompagner mon conjoint qui avait obtenu un contrat d'un an en Allemagne. J'y ai enseigné l'anglais à des enfants. De retour au Québec, je n'ai pas trouvé d'emploi. Je cherche un poste de directrice de restaurant, de réception ou d'hébergement. J'ai énormément d'expérience, mais j'ai seulement un certificat en gestion des ressources humaines. Auriez-vous des conseils?»

Martine Letarte, collaboration spéciale LA PRESSE

Marie-Hélène

Jean-Pierre Doré est conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) et coach professionnel en transition de carrière chez Vézina Nadeau Labre. Il affirme que Marie-Hélène devrait d'abord analyser son CV.

«Elle doit bien décrire son expérience et quantifier le plus possible ses réalisations au début de son CV.» Il lui conseille ensuite de bien cibler son marché en trouvant des organisations qui recherchent son profil de candidature. Elle devra alors mettre à profit son réseau de contacts.

«Le réseau de contacts, c'est tout le monde qu'on connaît sans exception, décrit le conseiller. Bien sûr, on commence par cibler d'anciens collègues toujours actifs dans le milieu ciblé. Toutefois, il est aussi possible que la piste d'emploi vienne d'un voisin, d'une connaissance ou du plombier de son cousin.»

Il conseille à Marie-Hélène de se rendre visible sur les sites de recherche d'emploi, les généralistes comme les spécialisés, ainsi que sur LinkedIn.

Les agences de placement peuvent être intéressantes, selon M. Doré. «Elle doit en cibler plusieurs qui sont pertinentes pour son niveau de poste.»

Il ne faut pas négliger les candidatures spontanées.

«Marie-Hélène peut cibler des centres d'hébergement, des restaurants et des hôtels où elle aimerait travailler. Elle trouve la bonne personne à qui s'adresser dans ces différents établissements et elle leur envoie son CV par courriel en leur précisant qu'elle fera le suivi avec eux prochainement.»

Se préparer pour les entrevues est aussi capital. «Elle devra bien faire ressortir son expérience. Elle doit se préparer à toutes les questions, les classiques comme les plus difficiles. Elle doit aussi faire attention à sa façon de se présenter, à son langage non verbal, à son dynamisme et s'assurer de bien connaître l'organisation. Obtenir un emploi se joue au moment de l'entrevue.»

Question fréquente

Comment dois-je construire mes phrases dans mon curriculum vitae pour qu'elles aient le meilleur impact possible?

Utilisez un vocabulaire simple avec lequel vous vous sentez à l'aise. Évitez les tournures de phrase négatives et privilégiez les verbes d'action comme administrer, analyser, compiler, diriger, informer.

Source: Guide pratique de recherche d'emploi, Emploi-Québec

Vous avez des questions sur le monde de l'emploi? Écrivez-moi à mletarte@lapresse.ca