Source ID:; App Source:

Payless ShoeSource se protège de ses créanciers

Payless a l'intention de réduire sa dette de... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Payless a l'intention de réduire sa dette de près de 50 % et de réduire ses paiements d'intérêt.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Associated Press

La chaîne de magasins de souliers Payless ShoeSource s'est placée sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux États-Unis, ce qui fait d'elle la plus récente victime de la féroce concurrence de rivales en ligne comme Amazon.

La société de Topeka, au Kansas, a indiqué mardi qu'elle fermerait près de 400 magasins dans le cadre de sa réorganisation. Fondée en 1956, la société compte aujourd'hui plus de 4400 magasins dans plus de 30 pays.

Payless a l'intention de réduire sa dette de près de 50 % et de réduire ses paiements d'intérêt. La société affirme que certains de ses créanciers ont accepté d'avancer jusqu'à 385 millions pour que ses magasins continuent de fonctionner.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer